Sélectionner une page

TRAIT D’UNION


SEMAINE 8 | JEU. 07.05.2020

illustration © Solar Decathlon Europe

SÉRIES


 

Un agent aux homicides et un détective aux narcotiques collaborent afin de démanteler une opération. La criminalité dans la ville de Baltimore, à travers la vision de ceux qui la vivent au quotidien.

Plus d’information

Trois cousines américano-mexicaines vont tout mettre en oeuvre afin de sauver le restaurant de tacos, fondé et tenu par leur grand-père depuis de nombreuses années, menacé de démolition au coeur d’un quartier de Los Angeles.

Plus d’information

CONCOURS


 

Le Solar Decathlon est un concours étudiant de niveau universitaire en architecture et ingénierie responsables, performantes et innovantes. Les équipes participent à la conception, la construction et l’exploitation de logements individuels et économes en ressources.

Plus d’information

proposé par Valérie Ruiz, en charge de la valorisation de la recherche, des évaluations et du suivi du conseil d’administration 

APPEL À CANDIDATURE


MASTÈRE SPÉCIALISÉ [MS]
MANAGEMENT DES PROJETS URBAINS DURABLES

Formation diplômante labellisée par la Conférence des Grandes Écoles (CGE)
480h / 3 semestres universitaires (1 semaine par mois)
75 ECTS

→  candidature jusqu’au 15 juin 2020

FIN DU BLOG


A partir du 11 mai, même si l’ENSAM reste fermée, le confinement est levé.

Nous proposons de rebasculer sur l’envoi d’une lettre d’information hebdomadaire et de clore cette parenthèse de blog.

Vous y retrouverez toutes les informations utiles mais aussi des propositions de liens vers des articles, des podcasts ou autres.

Pour cela n’hésitez pas à apporter votre contribution.

TRAIT D’UNION


SEMAINE 8 | MER. 06.05.2020

illustration © David DORAN

 

PEARLTREES / ArchiRès

JOURNAL


 

Le crous Occitanie Montpellier a proposé aux étudiants en cité U de tenir un journal de confinement.
Une petite sélection en image et vidéo.

Leur témoignage

proposé par Isabelle AVON, directrice du Développement et de la Communication

LA MÉDIATHÈQUE


NOUVEAUTÉS MAI 2020

Spécial confinement.

proposées par Sarah CAZAUX, médiathèque

VIDÉOTHÈQUE

La médiathèque de l’ENSAM met à disposition la plateforme de films documentaires en streaming du Centre National du Cinéma.
Une sélection de 10 films sur 10 jours.
Avec la contribution d’enseignants de l’école, Célia PICARD et Eric WATIER.

proposé par Virginie BILLON responsable de la médiathèque

PLÉIADE


 

Se former en ligne sur l’actualité du Ministère

Une classe virtuelle, ouverte à toutes et tous, est proposée sur Pléiade, la plateforme de formation en ligne du Ministère.
Cette formation s’adresse, en priorité à tous les agents souhaitant se préparer à un concours ou à examen professionnel et désireux de connaître l’actualité du ministère de la Culture et les politiques publiques culturelles.

semaphore.culture.gouv.fr

proposé par Alexandra LEPAPE, responsable des Ressources humaines

MÉDIATHÈQUE


REVUE

Dá – N°279 – Avril 2020

 

Le dernier numéro de la revue est en ligne et consultable sur ce lien :

→ Lien vers la revue 

DESSIN

Une sixième édition de STAY HOME de ARTAZART, l’occasion de retrouver des illustrations aussi colorées que relaxantes.

L’artiste Yukai Du

S’abonner à STAYHOME

proposé par Virginie BILLON responsable de la médiathèque

TRAIT D’UNION


SEMAINE 8 | MAR. 05.05.2020

illustration © Yukai Du

DOSSIER


La place des amateurs sur la scène

Germana Civera vous propose de lire ce dossier complet qui revient sur le thème amateurs et scène. Publié en 2010, il reste une source d’inspiration.

→  ART21 #26

2 EXPOSITIONS VIRTUELLES


 

Pour vous faire patienter en cette dernière semaine de confinement, je vous propose deux expositions virtuelles :

→ Exposition du CRAC  et du Mrac
https://www.lagazettedemontpellier.fr/live/5ea97d2f992c347de3290573/art-contemporain-des-visites-d-expos-virtuelles-pour-le-crac-et-le-mrac

→ Jean Ranc, Un Montpelliérain à la cour des rois
https://www.lagazettedemontpellier.fr/live/5ea194fb992c347de327ff4d/musee-fabre-la-visite-virtuelle-de-l-expo-ranc-c-est-parti

proposé par Lisette Vieira,  Directrice administrative & financière

QUESTIONS à Germana CIVERA


 

questions par Virginie BILON, responsable de la Médiathèque

Qu'est-ce qui vous inspire dans vos créations ?

Si je prends le mot « inspiration » en tant que respiration, en effet il s’agit d’être dans un mouvement d’interactions dans une qualité optimale de présence, d’attention.

Comme tout le monde, je suis un être humain, j’habite un corps femme et depuis 21 ans maman. Je constate qu’avec ce merveilleux fait je deviens beaucoup plus sensible à ce qui m’entoure.

Dans ma traversée de la danse, j’ai toujours constaté que mes projets, mes recherches et mes différentes modalités de re-présentation, partent d’abord d’une émotion qui jaillit de mon regard et de ma peau vis-à-vis de ce qui m’entoure, de ce qui me dé-place : les personnes, les êtres humains, le monde. Cette émotion me conduit à traverser une expérience de la pensée toujours en mouvement.

Aujourd’hui je me permets de partager cela en sachant que nous vivons dans un monde, dans une société où les émotions ne sont pas bien vues, voire mises à l’écart.

Une émotion surgit, j’essaye de l’accueillir, de la ressentir, de l’observer et voir dans quelle dynamique elle me met. Avec la distance émotionnelle je peux cibler les questions nécessaires pour poursuivre et creuser ce mouvement : un terrain de fouilles apparait. Je pose un cadre, des cadres, je mets en jeu une palette d’outils ou je conçois des nouveaux et avec, les pratiques nécessaires pour la mise à l’ouvrage.

Je me nourris de ceux qui m’ont précédé : des artistes, des créateurs, de penseurs, des scientifiques : des chercheurs qui travaillent sur ces questions précises. Je mets tout cela en partage avec les artistes et chercheurs qui s’associent au projet.

Ensemble, nous travaillons avec exigence, rigueur, humour, flexibilité et disponibilité.

Ensemble on essaie, on construit, on déconstruit, on s’expose à l’erreur. On réussit … ou pas. Nous apprenons des erreurs. On partage. Nous construisons.

J’éprouve une grande passion pour l’architecture, le cinéma, la poésie, les tissues, les fleurs… et surtout à l’expérience de découvrir sans cesse, ce que peut un corps.

Ça tombe bien cette grande question de la « morphogénèse », tout récemment elle est re- surgit au sein du Studio Situations en dialogue avec Yannick Hoffert.

Si vous prenez le temps d’écouter le fragment de « Figures » une tentative d’autoportrait, c’est un bon exemple poétique sur ce mouvement déclencheur, de son processus de création et du jaissement de la pièce.

Maintenant, ce qui me vient à l’esprit c’est une phrase du scientifique Antonio Damasio* qui m’a éclairé et donné  la confiance nécessaire pour suivre cette intuition et poussé vers la création :

« L’origine d’un projet c’est l’émotion » 

*Antonio Damasio* Auteur notamment de « L’erreur de Descartes ». Il a montré que les émotions sont indispensables à la validité de nos raisonnements. Antonio Damasio estime qu’elles pourraient être à l’origine de la conscience humaine et animale.

Quel parcours avez-vous ? Quelle histoire avez-vous avec la danse ?

J’ai grandi dans une Espagne sous le joug d’un régime dictatorial, militaire et religieux au sein d’une famille républicaine, digne et intellectuellement émancipée.

Dans ce milieu résistant au régime franquiste on y avait conscience que l’émancipation ne tenait pas qu’à l’institution politique, mais, plus largement, plus profondément, à une critique anti-disciplinaire de toutes les dimensions de la vie. A commencer par l’ordre du corps.

Ma famille, pionnière en la matière, s’intéressait et creusait des méthodes d’éveil corporel et d’éducation somatique, qui libèrent entre autres un imaginaire sensoriel.

Tout en étant dans ce contexte, j’ai suivi une formation « classique » ; élève en danse classique (école Vaganova), danse espagnole (école Bolera et zapateado) et en musique (guitare espagnole) au Conservatoire Supérieur de Musique et Danse de Valencia.

Par la suite, je fais partie d’une génération qui incarne la sortie de l’enferment vers la démocratie : « La movida ». Ma curiosité et désir pour acquérir des connaissances m’amènent à aller à la rencontre des autres visions du corps et de la danse, notamment j’intègre à Barcelone une des premières promotions du nouveau département de danse contemporaine et de chorégraphie qui s’est créé à l’unique et Grande École de l’Espagne du moment : L’Instituto del Teatro de Barcelone.

Simultanément, avant d’arriver en France je suis allée à la rencontre des différentes sources de la danse aux USA à NY où j’ai eu la chance de rencontrer et de pratiquer avec Merce Cunningham, Viola Farber, Thrisa Brawn. Lors de ces nombreux séjours à NY j’ai découvert le milieu des artistes plasticiens et un des créateurs qui m’inspire constamment : Bill Viola.

Assoiffée de danse, j’ai voulu connaître la danse allemande et devenue pupille de Hans Zullig et Jean Cebron danseurs, maitres de danse et Fondateurs de la FollkvangHosschule à Essen, dirigée plus tard par Pina Bausch. J’arrive à Paris à la fin des années 80, plus précisément à la tombée du mur de Berlin, avec un contrat sous le bras j’intègre le mouvement de la Nouvelle Jeune Danse française à coté de Mathilde Monnier, Alain Rigout, François Verret entre autres… ainsi j’ai parcouru de nombreuses créations et tournées nationales, européennes et transcontinentales.

En 1994, Mathilde Monnier est devenue directrice artistique du Centre Chorégraphique National de Montpellier et m’invite intégrer l’équipe permanente. C’est là, sous sa direction et avec l’ensemble de l’ équipe que nous avons conçu et donné vie au lieu en déployant un large champ d’actions (création-sensibilisation-formation-diffusion) autant dans le territoire, qu’au niveau national ou international. C’est au cœur de cette expérience je me suis forgée autrement et que je suis devenue une artiste polyvalente.

En 2000 je décide de quitter mon statut d’artiste permanente tout en gardant des collaborations au CCN.  Je souhaite poursuivre ma démarche personnelle et fonde l’association INesperada Lieu d’expériences sensibles, qui prend comme ancrage la non-disciplinarité. La question de l’altérité y est au coeur de la démarche artistique. Je privilégie la rencontre avec différents mediums. Plus précisément, cette démarche se définit avant tout par l’échange et la circulation, loin de tout enjeu de propriété ainsi, pour moi, la rencontre se présente comme processus de travail et de finalité artistique. 

Le travail de création tente de découvrir et de proposer d’autres modalités de représenter le corps, à travers une mise en question du regard et de la pratique (j’explore et développe des dynamiques de communication et de perception via la conscience physique, l’improvisation, l’écriture chorégraphiques et la performance) dans une étroite collaboration avec d’autres médiums artistiques et réflexifs. 

INesperada est une plateforme où je rassemble les expériences, j’accueille d’autres artistes pour initier mes propres thèmes de recherche, enrichis par le partage et l’échange. C’est par la spécificité de cette dynamique que l’association INesperada travaille son identité artistique. INesperada participe donc à la circulation des pratiques et des oeuvres, à l’élaboration d’une toile, ou d’un réseau, nécessairement interdisciplinaire et international.

Au sein d’INesperada dans mes projets de création et de transmission, si je maîtrise solidement un panel complet de techniques et de styles de danse, mon geste se joue toujours ailleurs, loin d’un souci de référencement. Ce geste s’élabore à même l’immersion du corps dans la performance expérimentale des sensations traversées. La danse est une situation, un lien, une circulation. Tout cela au contact du monde. Des autres. Non un modèle fixé dans une figure arrêtée sur une indexation virtuose. Le corps est sismographe. Son bain est la société. Ses gestes naissent de la perception. L’intelligence vit dans toutes les cellules. Non dans le seul cerveau.

Cette vertu libératrice que tente d’offrir la pratique que j’ai forgée tout au long de mon parcours est-elle toujours aussi vive, en 2020, dans les pratiques de la danse ? Après les embellies de la recherche ouverte, ne vit-on pas le retour des certitudes, la restauration des cadres, et des évaluations ? Il y a lieu de le craindre, en résonance avec le retour des vents, qui rabattent les sociétés sur leur enfermement, sur la construction de nouveaux murs, la généralisation du contrôle, du contingentement disciplinaire. Aujourd’hui, au cœur de cet événement de crise planétaire, je ressens fort le réveil de nouveaux défis, contre tout enfermement, au moment où j’entame ma résidence au sein de l’ENSAM.

-En lien avec une observation personnelle, j’ai été agréablement étonnée lors de votre présentation du discours de rentrée (le jour de la galette, il me semble en janvier 2020), par votre intervention en peu de paroles, des phrases courtes. Vous avez réussi à installer un silence partagé, je dirais harmonieux, dans le hall en présence de nombreuses personnes, qui m’a particulièrement interpellée. Quel pouvoir étrange ?

Merci beaucoup, il me semble qu’il n’y a rien d’étrange.

J’aime m’adonner aux autres, j’ai une forte et solide expérience dans l’art vivant, dans l’acte de la présence. Peut-être c’est cela mon pouvoir et le pouvoir des artistes qui se pratiquent de cette manière.

Bien qu’ayant préparé un discours d’arrivée, pour me sentir rassurée dans ce que je voulais transmettre, je reste toujours attentive à l’immédiateté du moment. Plusieurs discours ont été prononcé à cette occasion, et j’ai décidé de laisser mon discours de côté pour être là dans le hall et me livrer avec l’ensemble du personnel : le silence partagé est d’un grand pouvoir, il crée de l’espace puis les mots avec leurs intentions émergent avec fluidité et peut être avec plus de précisions.

Les questions et les réponses seront publiées dans TRAIT D’UNION.

MÉDIATHÈQUE


DOCUMENTAIRE

Voyage pour des architectures heureuses

réalisation et montage : Alizée Cugney

Documentaire relatant un voyage à vélo effectué de Juillet à Septembre 2018, de la région parisienne jusqu’en Ariège, à la rencontre d’architectures alternatives, expérimentales ou écologiques et de leurs créateurs.
Certains passages ont été filmés au téléphone.

1h03′

DESSIN

Après plusieurs mois de travail, l’illustrateur Pablo RAISON vient tout juste d’achever sa carte de Paris.
Une œuvre en noir et blanc, réalisée à l’encre de Chine qui fait voyager le curieux au cœur de la capitale.
Terminée pendant le confinement, la carte fait écho à cette période très spéciale.
www.francetvinfo.fr

Profil Instagram de Pablo RAISON

proposé par Virginie BILLON responsable de la médiathèque

TRAIT D’UNION


SEMAINE 8 | LUN. 04.05.2020

illustration © Vicky USLÉ

 

MUSIQUE


 

Pour fêter l’arrivée du déconfinement, je vous propose deux liens

→ BRAHMS Danses Hongroises n°1 à 1.

→ SCHUMANN Symphony No. 1 in B-flat major, Op. 38 “Spring” | Singapore Symphony Orchestra, Lan Shui.

proposé par Monay CASSAN-LAGE, Bureau de la Vie étudiante

APPEL À CANDIDATURE


MASTÈRE SPÉCIALISÉ [MS]
ARCHITECTURE ET PATRIMOINE CONTEMPORAIN

Formation diplômante labellisée par la Conférence des Grandes Écoles (CGE)
350h / 3 semestres universitaires (1 semaine par mois)
75 ECTS

→  candidature jusqu’au 15 juin 2020

QUESTIONS à Germana CIVERA


 

questions par Hélène KLUNDER, partenariats académiques et développement culturel

1/ Germana, quand les conditions seront réunies, quelles premières actions au sein de l’ENSAM aurez-vous envie de mettre en œuvre ?

Tout d’abord il me semble important vous contextualiser ma présence au sein de l’école ; de vous présenter le projet « PAYSAGE HUMAIN » que je suis en train de mettre à l’ouvrage.
PAYSAGE HUMAIN est une continuation de ma démarche artistique et pédagogique pour laquelle j’étais choisie à l’ENSAM.
PAYSAGE HUMAIN est un cadre qui propose des questions sur le corps, la perception, l’altérité, la mémoire, la trace, l’empreinte et le partage.
PAYSAGE HUMAIN interroge le corps et sa ré présentation à travers la pratique, l’expérimentation et la création artistique contemporaine.

PAYSAGE HUMAIN c’est un espace d’espaces. Il déploie une démarche artistique expérimentale, créative, performancielle et à la fois pédagogique avec l’idée de transmission innovante.

PAYSAGE HUMAIN entend le paysage entant qu’œuvre en train de se faire.

PAYSAGE HUMAIN Il s’agit, d’une autre façon d’interpréter le monde et de permettre (peut-être), de décentrer notre regard. Vivre « de paysage » et pas toujours face au paysage : le « de » marque l’origine, la dimension de ressource d’un paysage. Le paysage est une possibilité du vivre, comme « venir de ». Tenter d’opérer un déplacement par rapport à l’idée première qu’on a du paysage, avec un point de vue, un point de fuite.

Un paysage n’est pas qu’un rapport visuel, c’est tout autre chose. Il me semble fondamental de déplacer le paysage du monopole de la vue vers le vivre. Dans le vivre, il n’y a pas d’extériorité ; c’est ce dans quoi on est d’abord impliqué. Ce en dehors de quoi on ne s’imagine pas soi-même. Le vivre est sans en-deçà et sans au-delà. Passer de la vue au vivre, c’est ce à quoi nous invite la pensée du paysage, si on la sort de sa définition un peu arrêtée.

Il s’agit de tenter de faire apparaitre des ressources, une exploration des ressources.

PAYSAGE HUMAIN réunit autour des étudiants et des professeurs de l’école, une constellation d’artistes et de chercheurs fédérés autour du projet. Cet ensemble de collaborateurs fidèles et sensibles à mon travail mais menant leurs recherches de manière autonome, dessinerait autour de l’École une cartographie à échelon national et international pour interroger la présence, la perception, la place de l’incorporation, de l’embodiement et le rôle de la praxis interdisciplinaire dans la recherche et dans la création.

PAYSAGE HUMAIN travaille et s’opère dans un esprit d’horizontalité entre professeurs, étudiants, habitants, professionnels et chercheurs. L’intention est de mettre un peu plus en avant l’importance de croiser les différents regards, les différents savoirs.
PAYSAGE HUMAIN permet d’interroger les différents espaces, ceux qui les habitent et leurs interactions : les rapports à d’autres lieux, les différents publics. Il s’agit d’une tentative de générer une dynamique d’espaces, de créer des liens, des passerelles, des ponts : des INTERACTIONS.
PAYSAGE HUMAIN interroge la présence et le mouvement dans l’architecture au travers l’expérience in situ.

Je suis une passionnée d’architecture, je vis la danse entant qu’architecture.
C’est la première fois que je me confronte au travail des architectes.
J’ai toujours rêvé que cela s’incorpore, et me voilà !

Dès ma nomination entant qu’artiste en résidence à l’école je me suis attardée à rencontrer des enseignants, des architectes et du personnel de la maison.
En septembre dernier, j’ai entamé un dialogue avec Cédric Torne ce qui m’a permis de constater qu’entre nous il y a une confluence sur la manière d’entendre la trans-mission : nous sommes dans une confluence pédagogique. Rapidement nous avons créé un dispositif de pratique que nous avons mis en place dès le début de l’année au sein de ses différentes classes, aussi ce dispositif a été partagé avec la classe de Thomas Dutter et d’Emmanuelle Etienne.
Ça a été GENIAL de se retrouver ensemble à pratiquer dans le grand Hall d’entrée, dans la pinède ou à l’extérieur juste à la porte d’entrée d’école.
Parallèlement, suite à l’invitation d’Henri Rouvière j’ai rencontré les nouveaux arrivants du DPEA archi & scénographie et participé dans le programme.

En simultané et suite à des échanges j’ai intégré le Studio Situation-s avec Yannick Hoffert, depuis je suis en immersion, de la même manière qu’avec Cédric Torne il y a une confluence pédagogique. Depuis le confinement je poursuis cette immersion ce qui me permet de découvrir, d’apprendre le mode opératoire de ce Studio, de voir plus clairement à quel endroit agir et quelle palette d’outils leur proposer un peu plus en avant.

Avec Frédérique Villemur nous échangeons sans cesse, cet échange me permet découvrir son regard et sa pratique au sein de l’école et petit à petit de prévoir ensemble un champ de travail et d’interventions à venir.
J’ai rencontré aussi une partie du personnel très curieux et aimants de la danse, des pratiques corporelles ; ils ont exprimé le besoin d’une petite pratique quotidienne que je souhaiterais leur offrir.

Une des vertus de la pratique de la danse, du corps en mouvement c’est qu’elle procure un « alignement intérieur », une canalisation des énergies, d’être et développer une meilleure écoute de soi et d’autrui. De toute évidence cette pratique permet d’évacuer le stress, procure du bien-être, conduisant chaque personne à une meilleure qualité de présence, d’attention et d’un meilleur accomplissement des activités dans des meilleures conditions.

J’ignore quand les conditions seront réunies ? Je me concentre sur ce présent ; aujourd’hui je poursuis le Studio Situation-s, j’espère rapidement rencontrer d’autres enseignants et d’autres architectes afin de voir la possibilité d’intégrer leur terrain de travail. Rencontrer la vie étudiante me parait fondamentale être au plus près de leurs problématiques et voir ensemble la possibilité de mettre en place des espaces de pratique.

Avec mon équipe de recherche artistique, nous avons l’intention de mettre en place un dispositif d’émissions radiophoniques au sein de la radio de la Lézard ; je projette de réaliser ces émissions avec la participation des enseignants, des architectes, des étudiants et le personnel de l’école. L’intention de partager différentes visions, différentes interrogations, différentes problématiques, projets, des sensibilités au sein de l’école d’éprouver les complémentarités ou pas ; l’intention de mettre en avant la richesse du commun et des différences.

Parallèlement et à l’intérieur de l’école poursuivre mon travail d’artiste, proposer et présenter mes travaux les plus chers et de partager ma recherche.

1/ Quelles est votre vision de la danse comme apport pédagogique pour des étudiants en architecture ? Est-ce que vous vous inscrivez dans une rupture ou une continuité par rapport à ce qui a été mis en place ?

Il me semble que tout est relié, ce qui change c’est donc la vision, la pratique, l’expérience, la disponibilité, le savoir-faire et le projet ou mission au sein de l’école que chaque artiste offre.

Pour être synthétique, ma vision de la danse et plus précisément du travail de trans-mission, celle du corps en mouvement est porteuse d’un champ de potentialités fondamentales : d’une perception et conscience de soi plus claire, d’une perception accrue de l’espace, d’une perception accrue de l’espace qu’il y a entre chaque personne. La pratique que je propose permet d’aller à l’écoute de soi, d’autrui. La pratique que je propose révèle une meilleure qualité d’observation et permet l’émergence et l’incorporation de sa propre créativité, de sa propre singularité au sein du collectif.

Les questions et les réponses seront publiées dans TRAIT D’UNION.

TRAIT D’UNION


SEMAINE 7 | JEU. 30.04.2020

photographie @ balletoperadeparis

 

 

MÉDIATHÈQUE


 

 

Pendant le confinement les éditions  Wildproject proposent chaque vendredi aux lecteurs, pour toute la durée du confinement un ouvrage en libre accès.

Cette semaine c’est Le grand Paris après l’effondrement de Agnès Sinaï, Yves Cochet, Benoît Thévard qui est à l’honneur !

www.wildproject.org

proposé par Virginie BILLON responsable de la médiathèque

APPEL A CONTRIBUTION


 

 

 

Créez vos propres masques réutilisables !

En prévision de la reprise d’activité sur site, l’ENSAM se fournit actuellement en masques lavables. Dans l’idéal, chaque agent devrait être équipé de plusieurs masques (un par demi-journée + des masques de rechange pour le lendemain) ; or nous sommes limités par les ruptures de stocks et les délais de livraison des articles.

Certains d’entre vous ont déjà dévoilé leurs talents en couture et ont commencé à confectionner des masques en tissu. Si vous en avez la possibilité et la volonté, à vos machines pour confectionner des masques supplémentaires (…ou plus esthétiques) !

N’hésitez pas à contacter Tatiana Rosette (tatiana.rosette@montpellier.archi.fr) qui coordonne l’opération.

Normes AFNOR

Modèle

CONCOURS


 

Chaque année depuis six ans, la Fondation d’entreprise Beneteau lance un concours auprès des écoles d’architecture, d’ingénierie, de design et d’art sur des sujets touchant à l’environnement et à l’innovation.

L’édition 2020 a pour thème : la conception et design d’un voilier monocoque modulable. Les étudiants ont jusqu’au 14 octobre 2020 minuit pour déposer un dossier de candidature.

Plus d’informations

DANSE


 

Chaque semaine, un danseur de l’Opéra de Paris délivre sur Instagram un cours de danse

Leur Instagram

proposé par Isabelle AVON , directrice du développement et de la communication

TRAIT D’UNION


SEMAINE 7 | MER. 29.04.2020

illustration © photo Julia B. / MOAM #parlonsdecheznous

 

MÉDIATHÈQUE


 REVUES EN LIGNES

Notre musée imaginaire, d’Antonello à Rothko
→ Connaissance de l’art / n°792 mai 2020

Quand la vi(ll)e s’évanouit, en Occitanie
→ Art de villes / n°67 10 avril-10 juin 2020

proposé par Virginie BILLON responsable de la médiathèque

BD


 

Les publications DES SAVOIRS AMBULANTS

BD de vulgarisation sur les enjeux architecturaux et urbains.

proposé par Aurélie LANDON, doctorante en études urbaines

LOGEMENT DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE
Une source intarissable d’économies

par Marie GLOOR et Jean LEVEUGLE

Dans la lutte contre le réchauffement climatique, le logement a son rôle à jouer : du point de vue de sa performance énergétique, mais également parce qu’il catalyse nombre de nos gestes quotidiens et donc de nos consommations.

PARLONS DE CHEZ NOUS


 Maison de l’Architecture Occitanie Méditerranée

proposé par Virginie DUCLOS, service communication DDC

TRAIT D’UNION


SEMAINE 7 | MAR. 28.04.2020

illustration © Vicky USLÉ

 

POÉSIE


 

LA BEAUTÉ VA CHANGER LE MONDE
50’47 → Conférence de Renzo PIANO au Pavillon de l’Arsenal 15.01.2020

” La façon de s’entrainer pour un jeune architecte étudiant c’est de marcher dans la rue, parler avec les gens regarder les fleuves les forêts étudier le parcours du soleil les marées les courants, pour changer le monde pas pour le séduire. ” (5’26)

proposé par Isabelle AVON directrice du développement et de la communication

Man 2020 de Steve Cutts
1′ Film d’animation

proposé par Virginie BILLON responsable de la médiathèque

#WrightVirtualVisits


 

FL WRIGHT

17 sites de l’architecte Frank Lloyd Wright ouvrent virtuellement leurs portes !
www.admagazine.fr

proposé par Virginie BILLON responsable de la médiathèque

Germana CIVERA ?


 

Qui est Germana Civera ?
Que vient-elle faire à l’ENSAM ?

Trois mois après son arrivée et la veille de sa performance, l’école était fermée.
Germana Civera, la nouvelle artiste en résidence à l’ENSAM n’a pas eu le temps de rencontrer autant qu’elle le souhaitait les enseignants, les étudiants et le personnel administratif.
Son travail est sur l’humain, nécessite une pratique présente.
Aussi, au delà des informations que vous retrouverez sur le site de l’ENSAM, nous avons imaginé un questionnaire qui nous partagerait un aspect de sa personnalité, de son univers, de ses envies.

→ Enrichissez le questionnaire

Les questions et les réponses seront publiées dans TRAIT D’UNION.

proposé par Isabelle AVON directrice du développement et de la communication

3 QUESTIONS


 

3 questions d’Isabelle AVON à Germana CIVERA

1/ Germana, pourriez-vous vous décrire ?

Germana :

Se décrire, réaliser une auto description…
Trouver des mots pour décrire qui suis-je ?
Cette question je la traine depuis toujours, c’est un de mes objets d’investigation, comme pour beaucoup des personnes, et je me trouve aujourd’hui à l’épreuve de trans – mettre quelque chose d’incommunicable…
L’unique chose que je peux faire aujourd’hui dans ce contexte actuel c’est de partager ce que je traverse, ce qui me procure l’acte de danser, celui du corps en mouvement :

Être un média, un catalyseur et émetteur à la fois, en une articulation.

Se ré-unir, se rencontrer,
Avec la même intensité,
Au même niveau, dans la même fréquence : au même temps.
Être en mouvement, dans le mouvement de la quiétude
Être dans l’acte d’Observer, dans l’acte d’Écouter.
Observer sans chercher quoi que ce soit.
Observer sans aucune direction, juste d’observer.
Ré-unir toute l’énergie dans l’acte d’observer.
Voir, éprouver à ce moment-là, la disparition des anxieux mouvements égocentriques, la disparition du corps mental celui qui bavarde sans cesse, qui n’est que soi-même à la fois, porteur d’un tas de problèmes. Je réalise sans cesse, que quand le corps mental est brouillant, rempli de problèmes on ne peut pas voir avec clarté. Le corps mental rempli de bavardage il n’est pas en paix.

Pas de désir.
Avec passion. Suivre le flux de la passion.
Silence mental, communication sans mots. Partager quelque chose qu’on ne peut pas exprimer avec des mots. Les mots n’est pas la chose elle-même.
Qu’est-ce que l’AMOUR ?

2/ Les artistes ont très souvent des rituels, est ce que c’est le cas pour vous, pouvez-vous nous les dévoiler ?

Germana :

Plutôt qu’un rituel, c’est quelque chose qui reste, qui est présent, très récurrent dès mon enfance, qui me procure un état d’attention et du bienêtre :

Se lever avant l’arrivée du soleil, quand tout le monde dort.
Ressentir cette fréquence, de l’ambiance, météorologique.
Respirer cet intervalle, les couleurs de la lumière, de l’espace qui m’entoure.
J’imagine devenir, incarner ce spectre lumineux.

3/ Germana, Avez-vous une devise ? Ou y a-t-il une devise qui vous parle particulièrement ?

Germana : Aujourd’hui je concentre mon attention à ne pas juger l’autre.

TRAIT D’UNION


SEMAINE 7 | LUN. 27.04.2020

illustration © NAIS DESCLOUX

 

JE ME SOUVIENS


 

TÉMOIGNAGES, TRACES
MARS 2020
CHAI ST RAPHAEL SETE

S5 2019 CEDRIC TORNE ET GERMANA CIVERA ENSAM
Les travaux étudiants
Les photos de l’Atelier

S4 2019 CEDRIC TORNE ET GERMANA CIVERA ENSAM
Les travaux étudiants
Les photos de l’Atelier

SUJET : se nourrir des temps d’atelier avec Germana CIVERA, pour faire apparaître une matière plastique puis la fictionner dans un espace scénique ou d’exposition.

L’ŒIL DU CANAL


 

PHOTO “L’œil du canal”, Virginie Billon, Sète
 
#Monpaysageconfiné34
Ouvrez la porte ou la fenêtre, attendez la bonne lumière, guettez l’instant insolite…

proposé par le CAUE 34

LA BEAUTÉ


 

3′ ou TOUTE LA CONFÉRENCE ?
Une plateforme qui diffuse des vidéos d’architectes ou de paysagistes en version courte : 3′ et version conférence.

Un exemple avec Olivier FILIPPI : Paysages de garrigue, une inspiration pour les jardins du futur.

2h → Débat sur l’Urbanisme agricole. au Pavillon de l’Arsenal

Une esthétique de la ville avec Charles Baudelaire

28′ → Émission sur France Culture ÉCOUTEZ/RÉVISEZ 23 avril 2020

proposé par Isabelle AVON directrice du développement et de la communication

UN RÊVE à la lisière du vrai et du faux


 

Une expérience hors-norme, hors corps, à voir absolument, tant pour le sujet que pour le dispositif de visionnage.

The Real Thing VR est un documentaire en réalité virtuelle dynamique à 360° de 16’, réalisé par Benoit Felici et Mathias Chelebourg.

Coproduit avec Arte, The Real Thing VR est une extrapolation expérimentale du long-métrage documentaire The Real Thing – Real Life in Fake Cities,qui explore “le monde à travers ses simulacres architecturaux. En Chine, en Inde ou en Côte d’Ivoire, les répliques de monuments et de villes comme Paris, Londres ou Venise sont devenus des lieux de vie. À travers la réalité qui se joue dans ces lieux artificiels, le film projette le spectateur dans un rêve à la lisière du vrai et du faux.”

THE REAL THING VR (16′) // chaine youtube Arte

En savoir plus sur le long-métrage documentaire THE REAL THING – Real Life in Fake Cities :
https://www.film-documentaire-ecrits.fr/the-real-thing
http://lemuseedufake.com/leblog/tag/the-real-thing-real-life-in-fake-cities/

En savoir plus sur le travail de Benoit Felici
http://www.benoitfelici.com/

proposé par Emmanuel GARCIA, enseignant HCA

TRAIT D’UNION


SEMAINE 6 | VEN. 24.04.2020

illustration en fond © Sebastian König

 

RÉSIDENCE D’ARTISTE


 

 

VALERIE CASTAN / CHOREGRAPHE / AUDIODESCRIPTION

Valérie Castan, artiste chorégraphique, formée au CNDC d’Angers, propose depuis 2012 des textes descriptifs de spectacles chorégraphiques et les oralise en direct.

 Regarder pour décrire / Décrire pour regarder autrement (6’48)

C’est à travers ce podcast qu’elle propose l’audiodescription du spectacle At the still point of the turning world de Renaud Herbin et Julie Nioche.

→  Le podcast

proposé par Germana Civera

PODCAST


 

 
Série de 4 épisodes sur la beauté

 

Episode 1 : La beauté qui soigne (54′)

Sur des chemins parallèles, cette première histoire nous fait rencontrer un neurologue et des neurones miroirs, une dessinatrice et des paysages, un praticien d’Ayurveda et les fleurs d’un jardin, les patients d’un hôpital et les tableaux du Musée du Louvre, une hypnothérapeute et les couleurs de l’arc en ciel…
Tous cherchent comment soigner à l’aide de la beauté.

Le posdcast

proposé par Alexis Lautier

CONCOURS


 

 

Inscription jusqu’au 01.05.20

HANDITEC 2020 : LA CUISINE DANS TOUS SES ETATS

Concours maintenu 

18ème Concours INTERNATIONAL d’Architecture et de Design qui aura pour thème “LA CUISINE DANS TOUS SES ETATS”, L’accessibilité de la cuisine tant sur le plan ergonomique, du design, des applications de communication, d’agencement et d’architecture.

Plus d’informations

 

LA MÉDIATHÈQUE


 

 

NOUVEAUTÉS AVRIL 2020 SPÉCIAL CONFINEMENT

La médiathèque vous propose de découvrir des œuvres sur des sujets d’actualité, avec l’autorisation des éditeurs et plateformes de diffusion qui ont ouvert exceptionnellement l’accès à leurs publications sous format numérique , pendant cette période. Nous vous souhaitons une bonne lecture connectée!

→ lecture en ligne

proposé par Virginie BILLON responsable de la médiathèque

TRAIT D’UNION


SEMAINE 6 | JEU. 23.04.2020

 

2 DOCUMENTAIRES


 

Le centre d’immigration d’Ellis Island, dans la baie de New-York, accueille plus de 600 000 migrants en 1903. L’analyse minutieuse d’images tournées à l’époque, de photographies et de films de propagande permet de revenir sur les conditions de voyage des immigrés, leur parcours depuis la descente du bateau jusqu’à leur arrivée sur l’île de Manhattan.

Pendant le confinement, l’INA ouvre ses archives. Il suffit de vous abonner (trois premiers gratuits, pas de conditions de résiliation)

→  ELLIS ISLAND

Marseille Capitale de la rupture, qui revient sur les grands projets d’aménagements de ces dernières années et les difficultés des populations face à ces transformations.

→ DOCUMENTAIRE

INTERVIEW


 

Interview Frédérique Vidal : “L’important est de tenir compte du caractère exceptionnel de la crise”

→ INTERVIEW

REVUES OFFERTES


 

 

Emigre est une revue américaine trimestrielle de design graphique, parue de 1984 à 2005. La totalité des numéros de ce magazine révolutionnaire est désormais accessible librement. 

EMIGRE

Source : BEAR bibliothèques d’écoles d’art en réseau

LIVRES OFFERTS


 

LIVRES NUMÉRIQUES

Ce livre est le premier en France à étudier les enjeux et pratiques des différentes formes de résidences d’artistes, en lieux de formation, en entreprises et en centre d’art. Mobilisant des artistes, des universitaires et des professionnels de tous milieux, il recourt à des articles comme à des entretiens. Étudiant la place de l’artiste dans notre société, il s’interroge sur ce que peut l’art, dans un monde agité par des logiques ultra-libéralistes, et la consommation déraisonnables des biens matériels. Que peut l’art en effet mais que peut la résidence d’artiste ? (BEAR Bibliothèque d’art en réseau)

→ lecture en ligne

proposé par Virginie BILLON responsable de la médiathèque

TRAIT D’UNION


SEMAINE 6 | MER. 22.04.2020

 

3 DOCUMENTAIRES


 

3 grandes figures de l’architecture du XXe siècle

Fernand POUILLON
52’01 → Le roman d’un architecte de Christian Meunier

Auguste PERRET
51’44 → Je vous écris du Havre de Françoise Poulin-Jacob

LE CORBUSIER
51’27 → Le Corbusier de Pessac de Jean-Marie Bertineau

proposé par Emmanuel GARCIA, enseignant HCA

PRESSE


 

proposé par Virginie BILLON responsable de la médiathèque`

REVUES OFFERTES


 

Woodsurfer revue sur le bois et la construction

Foam magazine revue de photographie internationale

La médiathèque Emile Zola de Montpellier permet l’accès en ligne à leurs ressources numériques pendant un mois aux habitants de la métropole.

proposé par Virginie BILLON responsable de la médiathèque

LIVRES OFFERTS


 

3 LIVRES NUMÉRIQUES

Réfugiés climatiques mis en ligne par les éditions Argos et la librairie Volume (Paris)

Aires de jeux d’artistes mis en ligne par l’auteur Vincent Romagny et la librairie Volume

→ Les éditions Wildproject donne l’accès au livre Un sol commun : lutter, habiter, penser de Marin Schaffner

proposé par Virginie BILLON responsable de la médiathèque

TRAIT D’UNION


SEMAINE 6 | MAR. 21.04.2020

 

EXTÉRIORISER NOS CONFINEMENTS

PHOTO / M. CULTURE


 

VU(E)S DE…

Ma fenêtre, mon salon, mon balcon, mon canapé…
Partagez vos clichés insolites, inattendus, drôles ou poétiques !

 Et si nous regardions cette période peu ordinaire de manière créative et inventive avec la photographie ?

Partagez, avec vos collègues, via l’intranet Sémaphore votre regard sur votre nouveau quotidien.

“Vu(e)s de …” à vous de compléter du mot qui convient pour accompagner votre photo et qui en sera sa légende.
Exemple : “Vu(e)s de… ma fenêtre, Paris-Belleville 5h du matin”

Cette photo peut être une vue intérieure ou une vue du dehors prise de votre intérieur (restons au maximum chez nous… donc pas de photos prises dans la rue.

Il vous suffit de nous faire parvenir votre photo à communication-interne@culture.gouv.fr {mél} en indiquant :

  •     dans l’objet : Participation à “Vu(e)s de…”

  •     votre Prénom NOM – ville de la prise de vue

  •     votre fonction, direction/service/établissement

  •     et de compléter “Vu(e)s…” qui sera la légende de votre photo

La MCI publiera quotidiennement les clichés sur l’intranet Sémaphore. Chaque lundi une photo sélectionnée viendra animer le carrousel et sera également publiée dans votre journal hebdomadaire Séquence.

Nous comptons sur votre participation !

Participez → communication-interne@culture.gouv.fr

proposé par la Mission de la communication interne (MCI/DICOM)

HABITAT / MAOM


 

PARLONS DE CHEZ NOUS
Dans votre maison, studio, appartement, cabane, yourte… Et si vous nous racontiez votre expérience ?

La MAOM organise une action ouverte à tous : partager sa façon d’habiter durant le confinement, ressentis, envies, innovations… sous diverses formes : dessin, photo, texte, collage, vidéo, etc.

Les retours récoltés seront pour les architectes et sociologues la base d’une réflexion sur l’habitat. Table ronde, exposition… apprenons de ce confinement pour améliorer ce qui viendra après !

Participez → contact@maom.fr
N’ayez pas peur de nous surprendre !

proposé par la Maison de l’Architecture Occitanie Méditerranée

PHOTO / CAUE 34


 

#Monpaysageconfiné34

sur Facebook, Twitter et Instagram
D’après une idée originale des CAUE de Nouvelle-Aquitaine…

Avis aux confinés héraultais !

Equipé d’un smartphone, tel un “Reporter avec frontières”, sillonnez votre maison ou votre appartement en quête d’une vue imprenable sur le PAYSAGE extérieur de votre choix ! Ouvrez la porte ou la fenêtre, attendez la bonne lumière, guettez l’instant insolite… Et hop ! Prenez votre photo SANS SORTIR DE CHEZ VOUS et postez-la sur votre réseau social !

En plus du titre de votre photo et du lieu de prise de vue, n’oubliez pas d’ajouter :

  • le hashtag #monpaysageconfiné34 et notre compte @caue34.fr sur Instagram
  • le hashtag #monpaysageconfiné34 et notre compte @caue34 sur Facebook (IMPORTANT : si votre compte est privé, merci de nous envoyer votre photo + titre + lieu en message privé)
  • le hashtag #monpaysageconfiné34 et notre compte @CAUE_34 sur Twitter.

Chaque semaine, nos clichés “coup de cœur” seront sélectionnés par l’équipe et feront l’objet d’une publication spécifique sur nos réseaux sociaux. Ils seront marqués d’un ♥ dans les albums de cette page.

proposé par le Conseil  d’Architecture d’Urbanisme et de l’Environnement de l’Hérault

PHOTO / CAUE 30


 

VU DE MA FENÊTRE – Habiter dans le Gard en période de confinement

Contribuer à une micro-géographie gardoise en portant la focale sur l’habitat vu de sa fenêtre, son balcon, le bout de sa rue.

Comment les gardois voient-ils leur habitat ? Quel regard portent-ils sur l’habitat des autres ?
Détail ou vue d’ensemble, jusqu’à 4 clichés accompagnés d’un court texte explicatif.
Le concours est ouvert à toute personne physique habitant dans le Gard jusqu’au 31 mai 2020.

Participez → contact@maom.fr
N’ayez pas peur de nous surprendre !

proposé par le Conseil d’Architecture d’Urbanisme et de l’Environnement du Gard

TRAIT D’UNION


SEMAINE 6 | LUN. 20.04.2020

 

LE MOT DU DIRECTEUR



« Mesdames et Messieurs,
Chers Collègues,
Le Président de la République dans sa dernière intervention a clairement indiqué que les cours en présentiel dans l’enseignement supérieur ne reprendraient pas avant, a priori, la rentrée de septembre. Il convient cependant de préciser que le travail conjugué des enseignants et de l’administration a été d’une grande efficacité pour éviter de pénaliser les étudiants. Les cours ont donc continué en « distantiel » et les évaluations sont désormais quasi en place pour s’engager vers une fin d’année universitaire qui permettra d’aborder la rentrée en ayant apuré celle en cours. Les CFVE élargies et CPS, sans compter les nombreux et constants échanges ont apporté les solutions adéquates.
Il reste toutefois à préciser les modalités concernant les soutenances des PFE et une note parviendra à la fois aux étudiants et aux enseignants la semaine prochaine.
Concernant les nombreux dossiers en suspens nous avons pu régler celui des primo entrants et dans l’ensemble la répartition des dossiers à examiner a été acceptée. Merci pour le travail effectué par le service de la pédagogie. Mais, vous vous en doutez, je ne peux remercier tous ceux qui ont travaillé en dehors de toute habitude et selon des horaires parfois invraisemblables.
Une note de notre sous-directeur, Frédéric Gaston, qui vous sera transmise, délivre un nouveau calendrier relatif aux comités de recrutement des professeurs et des maîtres de conférences des ENSA en 2020 qui se tiendront sensiblement comme prévu avec des aménagements quant aux modalités. Cela met fin à toutes les suppositions d’une année blanche.
La réouverture de l’école le 11 mai, vous l’avez compris se fait sans public, sans cours et de manière progressive. Au cours du comité de direction qui se tiendra en ce début de semaine je demanderai aux directeurs sectoriels de me faire des propositions et un calendrier de présence : quels personnels, sur quelles fonctions et pour quelles durées. C’est vous dire que tous les agents ne seront pas concernés par cette reprise et ne seront pas présents aux mêmes moments et que les tâches sont susceptibles temporairement d’évoluer.
A partir de cette date du 11 mai, il reviendra à la direction de prévoir que les conditions sanitaires sont respectées pour assurer les meilleures conditions de protection des personnels dont la présence sera jugée nécessaire.
Je vous souhaite à tous le courage indispensable pour affronter ce contexte difficile face auquel il convient de ne pas baisser les bras et de faire preuve de toute la solidarité qui s’impose.
Cordialement

Alain derey »

RÉUNION CPS


 

Une photo des membres de la CPS avant les vacances. 

AMC


 

Dans la revue en ligne tema.archi: dessins de plans d’étudiants comment nos logements s’adaptent au confinement.

→ Lien vers l’article du site 

APPEL À CONTRIBUTIONS – LEARNING PLATEFORME


 La Maison de l’Architecture Occitanie-Pyrénées invite tous les enseignants et professeurs des écoles d’architecture et de design ainsi que les universités à présenter un extrait de leurs publications collectives afin de participer à l’extension et à la diffusion des archives numériques learningforms.org. Une sélection de ces publications sera ensuite physiquement rassemblée pour figurer dans la bibliothèque et l’exposition itinérantes.

→Plus d’informations

 

LA MÉDIATHÈQUE


 

ARTAZART

Seuls, en couple ou en famille, dans leur appartement ou dans leur maison, en ville ou à la campagne, à l’étroit ou confortablement installés, les artistes sont aussi confinés. Mais malgré tout, chacun à sa manière, avec talent, humour et même gaieté, ils créent en illustrant ce grand confinement.
Ces petites sélections sont là pour les remercier, car grâce à eux, nous aussi, nous résistons !

Voici donc Stay Home # 4…

TROPHÉE BÉTON


 

Le Trophée béton Écoles est organisé par les associations Bétocib, CIMbéton et la Fondation Ecole Française du Béton, sous le patronage du Ministère de la Culture et de la Communication.

Il a pour but de révéler les futurs professionnels, de les parrainer et de leur offrir une visibilité à l’orée de leur vie professionnelle.

→ Plus d’information 

PEARLTREES / ArchiRès

TRAIT D’UNION


SEMAINE 3 | VEN. 03.04.2020

 

ATELIERS


 

Depuis quelques jours, les ateliers de l’ENSAM, La Fabrique et l’AtM sont mobilisés pour produire des éléments de protection pour le milieu médical : supports de visière, de lunettes de protection, découpe de masques, découpe de lunettes et visières.

Les moyens techniques de l’ENSAM : découpes laser, imprimantes 3D … permettent à l’ENSAM d’être solidaire et de participer à la production d’éléments de protection des équipes médico-chirurgicales de la Clinique Beausoleil à Montpellier, grâce à ses responsables d’ateliers volontaires.

Un bel exemple de l’esprit qui anime nos Ateliers : entre créativité, entraide et pensée collective.

proposé par Lisette VIEIRA directrice des affaires administratives et financières

LECTURE


 

Lire ou à relire
Noces d’Albert Camus

Je vous propose Noces d’Albert Camus, comme une entrée sensorielle dans ces vacances de printemps.

Par cette seule lecture, goûter le paysage, admirer la beauté du monde, s’enivrer des parfums et de la vue des géraniums, parcourir des sentiers, plonger dans la mer …

« Au-dessus de moi, un grenadier laissait pendre les boutons de ses fleurs, clos et côtelés comme de petits poings fermés qui contiendraient tout l’espoir du printemps. Il y avait du romarin derrière moi et j’en percevais seulement le parfum d’alcool ».

proposé par Isabelle AVON directrice du développement et de la communication

LA MÉDIATHÈQUE


 

Le Centre Georges Pompidou propose une sélection de films de sa collection dans le cadre du Cinéma du musée tous les jours à 15 h sur le web.
→ Court métrage Les mains négatives de Marguerite Duras, Paris en 1979
14’22

La revue Documentation photographique met en consultation libre ses derniers numéros
www.documentationphotographique.fr

Les archives d’architectes des archives départementales Pierresvives
→ 
Ressources numérisées

proposé par Virginie BILLON responsable de la médiathèque

FILM


 

Films architectural’o’ d’actualité
Des films à voir confinementé ou avec des coloc, ou la famille …

ELLE S’EN VA
Un film d’Emmanuelle BERCOT

Echappée belle pour Catherine Deneuve sur les routes de France qui livre le portrait lumineux d’une femme enfin libre.

proposé par Alexis LAUTIER enseignant TPCAU

TRAIT D’UNION


SEMAINE 3 | JEU. 02.04.2020

 

DANSE


 

Une pensée qui danse
Le Centre national de la Danse propose l’accès à des vidéos, des portraits, des documents des formations gratuitement.
Germana Civera, artiste en résidence à l’ENSAM vous recommande particulièrement deux podcats de la « magistrale » Laurence Houppe.

proposé par Germana CIVERA chorégraphe artiste en résidence à l’ENSAM

EXPO


 

FORMGIVING / BIG

Le DAC (Dansk Arkitektur Center) propose une visite virtuelle de son exposition sur Bjarke Ingels Group (BIG) nommée Formgiving, telle qu’elle était dans le musée puisqu’il s’agit d’une visite type Street View.
dac.dk

proposée par Tristan BERMUDEZ-DURADE étudiant en Licence 1

Musée INGRES-BOURDELLE

KENSAI TV suite
→ 8’51 Le chantier de la rénovation du musée
→ 11’21 Une très belle visite de nuit du musée restauré

proposée par Tristan BERMUDEZ-DURADE étudiant en Licence 1

LA MÉDIATHÈQUE


 

MateriO’
L’inspiration par la matière

Matériauthèque virtuelle
materio.com/

REVUE AS

En cette période exceptionnelle et difficile, les éditions AS mettent en ligne gratuitement des anciens numéros de la Revue AS – Actualité de la Scénographie au format PDF.

Les N°200 à 224 sont accessibles ici

proposé par Virginie BILLON responsable de la médiathèque

CAPSULE 4′


 

Penser la crise avec Hannah Arendt

La philosophie comme la méditation, nous offre la possibilité de penser ce qui nous arrive, de créer une distance entre soi et l’évènement, permettant une observation et une plus grande liberté d’action.

Une série d’émissions courtes sur la manière dont des philosophes ont appréhendé les crises et comment cela peut nous accompagner.

4 minutes avec Hannah Arendt.
www.franceculture.fr

proposé par Isabelle AVON directrice du développement et de la communication

TRAIT D’UNION


SEMAINE 3 | MER. 01.04.2020

illustration en fond © BAULT

 

LA MÉDIATHÈQUE


 

LA REVUE TOPOS

La revue Topos, revue d’architecture et de paysage met en accès libre la lecture du dernier numéro 110 mars 2020
Publication allemande, langue anglaise. Elle présente des projets et des réalisations du monde entier avec une approche pluridisciplinaire en faisant dialoguer architecture, paysagisme, urbanisme, aménagement urbain et land art.
www.toposmagazine.com

QUE VUELVA LA NATURALEZA

0’50
Court film d’animation. Magnifique !
→  www.facebook.com/LeonardoChristianPalmaAravena

proposé par Virginie BILLON responsable de la médiathèque

FILM


 

Films architectural’o’ d’actualité
Des films à voir confinementé ou avec des coloc, ou la famille …

UN HOMME QUI DORT
Un film de Georges Perec, Bernard Queysanne

… / … Une réflexion commune, un propos très concerté ont généré une œuvre novatrice, singulière, hors du temps. En voici le livret – car le film est construit comme une partition musicale, en plusieurs mouvements : un étudiant remet en cause toutes ses activités et tous ses projets et se plonge volontairement dans une sorte d’hibernation. Pendant plusieurs mois, il vit ainsi en dehors du temps, en dehors du monde jusqu’à ce qu’apparaissent les limites et les dangers de cette expérience radicale et c’est douloureusement qu’il reprend pied sur la terre des vivants. Histoire qui induit une recherche formelle et sonore importante, au service de l’idée “d’infra-ordinaire”, chère à Georges Perec, qui la sous-tend.
www.film-documentaire.fr

proposé par Alexis LAUTIER enseignant TPCAU

CAPSULE 3′


 

Trouver une paix quand le monde connu se dérobe

Nouveau pas de côté proposé aujourd’hui avec cette phrase d’Albert Camus : « Au milieu de l’hiver j’ai découvert en moi un invincible été ».

Fabrice Midal, philosophe, nous guide pendant 3 minutes dans cette lecture.
www.franceculture.fr

proposé par Isabelle AVON directrice du développement et de la communication

CONCOURS


 

Date limite d’inscription  17.06.2021

ARCHISTORMING
AFRICAN HOUSE DESIGN COMPETITION

Réfléchir sur la construction d’une maison pour une famille de 15 personnes en Tanzanie.
1er prix 6 000€ + réalisation

→  ARCHISTORMING

Date limite de remise des projets  12.01.2021

MINI MAOUSSE 8
L’AQUABANE

L’eau et le réchauffement climatique. Imaginer l’Aquabane, une cabane flottante entre deux rives sur un fleuve, une rivière, un lac, dans une baie … Il s’agit de concevoir un espace géographique neutre, détaché du monde, un microterritoire qui interroge notre devenir ou plutôt pense l’avenir autrement.

Mini Maousse


SEMAINE 3 | MAR. 31.03.2020

 

Depuis trois semaines, nos façons d’être et nos façons de faire ont connu de profonds bouleversements. L’accident généralisé et mondialisé décrit par Paul Virilio est, en quelque sorte, advenu. Confrontés à l’inimaginable (qui aurait pu anticiper dans toutes ses dimensions la situation que nous vivons aujourd’hui ?) nous avons tous dû réinventer de nouveaux modes de travail, isolés les uns des autres et avec les seuls outils dont nous disposons. Il nous a fallu, en quelques jours seulement, construire avec ces quelques outils une forme de continuité pédagogique, afin qu’à distance tous puissent continuer à étudier, apprendre, travailler ensemble. L’avenir nous dira si ce challenge a été couronné de succès, mais il est d’ores et déjà possible d’affirmer que de très nombreux enseignements ont pu être assurés. Grâce à la réactivité et aux capacités d’adaptation des enseignants tout d’abord. Mais aussi, grâce aux capacités d’écoute et de mobilisation des étudiants qui ont largement joué le jeu. Grâce enfin au formidable travail de reprogrammation des cours et de mise en relation réalisé par l’équipe administrative, et tout particulièrement par Valérie Ruiz et Sandrine Chiaraviglio, qui ont mis en place les outils de partage nécessaires à cette continuité. Si l’issue de la crise que nous traversons reste encore incertaine, il ne fait pas de doute celle-ci aura contribué à nous imposer de nouveaux modes de travail, d’être et, inévitablement de penser. Merci à toutes et tous pour avoir brillamment réalisé ce saut qualitatif qui signe, une fois encore, notre capacité d’adaptation.

Hervé LE NORMAND, directeur des études et de la pédagogie

ILLUSTRATIONS


 

ARTAZART

La newsletter d’artazart, présente des dessins de confinement demandés à des illustrateurs, graphistes…

Une idée pour garder le lien entre nous ?  Utilisez le médium que vous voulez : dessin, photo, peinture, collage, maquette… Nous les diffuserons ici dans Trait d’union et sur les réseaux.
artazart.com/
Envoyez-nous vos illustrations du confinement

proposé par Virginie BILLON responsable de la médiathèque

LIVRE


 

CONTAGIONS

de Paolo Giordanon, un écrivain italien qui a écrit ce texte pour interroger ” l’effondrement de la normalité ” que nous connaissons aujourd’hui.

Un ouvrage très court que je conseille en ce moment.

Ce n’est pas directement lié à l’architecture mais c’est une lecture qui peut aider à traverser cette période et indirectement interroger le rôle de l’architecte pour la suite. Il est en plus très bien écrit.

En numérique et libre accès sur le site des éditions du seuil
https://fr.calameo.com

proposé par Aurélie LANDON, enseignante VT

CAPSULE 3′


 

Trouver une paix quand le monde connu se dérobe

Je vous propose de partager des courts instants de réflexion, de recul, de pas de côté, qui permettent une autre appréhension de la réalité, comme des bulles qui nous rappellent que nous sommes vivants malgré tout.

Le premier, dans ce moment de confinement où l’angoisse de l’inaction peut arriver, est une invitation à ne rien faire pour découvrir son essence.

Trois minutes pour ne rien faire avec Christophe André
www.franceculture.fr

proposé par Isabelle AVON directrice du développement et de la communication

PODCAST


 

CONFINÉS ET CULTIVÉS
4 podcasts sur l’architecture à (re)découvrir
→  www.amc-archi.com

proposé par Élodie NOURRIGAT, enseignante TPCAU


SEMAINE 3 | LUN. 30.03.2020

 

Chers collègues,

Encore une semaine et nous serons en vacances de printemps dans l’espoir que les nouvelles nous permettront d’envisager un retour à la normale.
Quoi qu’il en soit nous pouvons nous féliciter d’avoir su nous donner les moyens de poursuivre les formations en cours et de garder un lien étroit et essentiel entre administratifs, enseignants et étudiants.
Nous saurons faire face à cette crise sans précédent pour nous et retrouver les conditions du fonctionnement normal de notre école.
Nous allons nous retrouver face à la nécessité d’une adaptation transitoire quand sera venu le temps d’un redémarrage probablement début mai.

Je vous souhaite à vous et à vos proches d’être dans les meilleures conditions possibles pour vous préserver et je vous remercie pour tous les efforts consentis pour faire face à cette situation.

Alain DEREY, directeur de l’ENSAM

LA MÉDIATHÈQUE


 

ARCHITECTURES CREE

La revue Architectures cree magazine offre la lecture de son dernier numéro sur son site.
→  https://archicree.com/

proposé par Virginie BILLON responsable de la médiathèque

LA VILLE VIDE

4’17
#carnet de quarantaine 24.03.2020 de Bertrand BELIN, chanteur, musicien, écrivain
https://youtu.be

proposé par Virginie BILLON responsable de la médiathèque

VIDÉOS / ARTE


 

FALSTAFF de Giuseppe Verdi
d
epuis l’Opéra d’État de Hambourg

134′
Le 20 mars nous devions assister avec un groupe d’étudiants, à la représentation de Falstaff à l’opéra Comédie. Suite à l’annulation de cette soirée, je vous propose la version diffusée sur Arte.

Bon divertissement à tous.

proposé par Monay CASSAN-LAGE responsable de la Vie étudiante

LA MOBILITÉ DU FUTUR DANS NOS VILLES

53′
Documentaire jusqu’au 26 juin 2020

proposé par Virginie BILLON responsable de la médiathèque

CONCOURS


 

LA CITÉ DES ASCENSIONS DURABLES

La Fédération des Ascenseurs, en collaboration avec l’Atelier international expérimental pour la cité bio-numérique, lance une réflexion sur l’évolution des villes à l’horizon 2050.
1er prix : 4000 €
Date limite d’inscription  31.03.2020
www.concours-100ans-fas.biodigitalcity.org

proposé par Jacques BRION, enseignant TPCAU et président de la Commission des Formations et de la Vie Étudiante

MOOC


 

MOOC Construire en terre crue aujourd’hui

AMACO, le groupe de recherche sur la construction en terre basée aux Grands Ateliers ouvre une 2e session du MOOC « Construire en terre crue aujourd’hui » à partir de ce mardi 31 mars 2020.
www.mooc-batiment-durable.fr/

proposé par Nicolas PAULI, enseignant STA


SEMAINE 2 | VEN. 27.03.2020

 

LA MÉDIATHÈQUE


 

1/ Arrivée de PEARLTREES d’ArchiRès

Vous y trouverez toutes les principales ressources documentaires pour vous aider à distance et quand nous retrouverons le cours ordinaire des choses. 

2/ Journal of the Society of Architectural Historians
La revue sur l’Histoire de l’architecture offre un accès gratuit au journal jusqu’au mois de juin 2020.

3/ la Bibliothèque Nationale de France BNF
met en ligne des millions de documents gratuitement

proposé par Virginie BILLON responsable de la médiathèque

VISITE VIRTUELLE


 

Chapelle sixtine

Une autre visite en 3D, je vous propose celle-ci pour bien vérifier si Dieu dépose bien une goutte de gel hydro-alcoolique dans la main d’Adam.

proposée par Isabelle LAFERRIÈRE, chargée des marchés publics

VIDÉOS


 

LA CITÉ DE L’ARCHITECTURE

Il faut apprendre un peu à naviguer dans le site qui n’est pas facile mais il y a beaucoup de conférences d’architectes contemporains passionnants. Attention, il existe plusieurs pages pour chaque vidéo en fonction des traductions.

Il y a plusieurs catégories et il faut explorer les filtres
–  Les cours publics de l’école de Chaillot
–  Les entretiens de Chaillot
–  Plateforme de la création architecturale
–  Les leçons inaugurales de l’École de Chaillot

Un exemple de conférence intéressante catégorie « Les entretiens de Chaillot »
1h47′ → Mas habitar mas humanizar / Irene Perez Piferrer TEd’a, arquitectes, Palma de Majorque, Gilles Delalex et Yves Moreau, architectes, Studio Muoto, Paris (VF) captation du débat du 13 juin 2019

 

proposée par Jean RÉHAULT, enseignant TPCAU

WORKSHOP


 

ARCHITECTURE ET CHAMPAGNE

Université d’été | DU 01 AU 13.07.2020

La communauté d’Agglomération de Châlons en Champagne et la maison d’Architecture de Champagne Ardenne organisent les Universités d’été Architecture et Champagne.
Ce workhshop d’architecture consiste à construire dans les paysages de vignes champenois des micro-architectures à l’échelle 1.
La fondation UNESCO offre 10 bourses sur dossiers.

Edition 2019
architectureetchampagne.fr/

 

proposé par Hervé LE NORMAND directeur des études et de la pédagogie


SEMAINE 2 | JEU. 26.03.2020

 

LA PRESSE


 

L’école d’architecture à la maison
Depuis le 16 mars 2020 …/… toutes les Ecoles nationales supérieures d’architecture, ici celle de Paris-Belleville sont fermées. © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

proposé par Virginie BILLON responsable de la médiathèque

LES FILMS


 

5′
LES AVENTURES DE KHADJIR
Épisode XV Les meilleures choses ont une fin.
Pour couper la monotonie du confinement, voici quelques images d’un autre continent au son d’Ismaël Lô… Avec un petit coucou de la part de l’équipe Khadjir à vous tous.

proposé par Monay CASSAN-LAGE bureau de la vie étudiante

LES FILMS


 

KENSAI TV

Des reportages, un site internet et une chaine youtube.

proposé par Tristan Bermudez–Durade étudiant en S2

8’55”
Premier prix national de la construction bois pour cette maison dans le Comminges 
sélectionné par Delphine AMULET responsable des partenariats et de la communication

LES FILMS


 

90′
Notre-Dame de Paris, l’épreuve des siècles
Un film de Emmanuel Blanchard

Entre cinéma d’animation et documentaire historique, l’épopée tumultueuse de la reine des cathédrales.

À Paris, au cœur du Moyen-Âge, les bâtisseurs réinventent l’art de la construction. C’est le début d’un chantier gigantesque qui donnera naissance à la cathédrale la plus célèbre du monde : Notre-Dame de Paris.

Ce film retrace l’extraordinaire aventure des bâtisseurs oubliés qui, portés par la foi, l’ambition et le génie, ont édifié, embelli puis sauvé ce joyau de l’architecture mondiale. La réalisation magistrale, fondée sur de minutieuses recherches historiques, mêle cinéma d’animation et images documentaires pour nous faire revivre les huit siècles de cette histoire fascinante.

Un hommage inédit et bouleversant raconté par Sophie Marceau.

proposé par Nicolas PAULI, enseignant STA

TRAVAIL À DISTANCE 10 conseils malins


SÉQUENCE n°826 Lettre du ministère de la Culture

Lorsque le travail à distance devient notre quotidien, il faut adopter quelques règles simples pour être efficace… sans négliger son entourage et son moral pour durer !

proposé par Lisette VIEIRA directrice des Affaires administratives et financières


SEMAINE 2 | MER. 25.03.2020

 

CONFINÉS ET CULTIVÉS


 

Les meilleurs cours en ligne gratuits à suivre

VOGUE / par Manon GarriguesOu comment occuper ses journées en s’instruisant sur la photographie, l’art ou l’histoire.

proposé par Delphine AMULET responsable des partenariats et de la communication

1 IMAGE / 1 HISTOIRE / 1′


 

La prison panoptique

L’histoire par l’image  Rapide et instructif.

proposé par Isabelle AVON directrice du Développement et de la communication

 

LE PAVILLON DE L’ARSENAL


 

Intelligence Artificielle & Architecture
Une exposition en 3D chez vous produite par le Pavillon de l’Arsenal et conçue par Stanislas CHAILLOU, architecte et data scientist.

proposé par Virginie BILLON responsable de la médiathèque

 

Des idées d’activités télé-culturelles qui pourront avantageusement nourrir votre réflexion et votre imagination.

Les vidéos du PAVILLON DE L’ARSENAL
Des présentations de projets de logements qui peuvent vous intéresser et de nombreuses conférences d’architectes.

 
proposé par Jean RÉHAULT enseignant
 


SEMAINE 2 | MAR. 24.03.2020

 

COURT MÉTRAGE


 

Agnès Varda
“Plaisir d’amour en Iran”

PODCASTS


 

Une poétique de l'inachevé

par Leonard de Vinci

TYPOGRAPHIE


 

HELVETICA
Documentaire sur la typographie

CONFINÉ & CULTIVÉ


 

10 maisons d’architectes à visiter

Confinés et Cultivés : 3 conférences à voir en ligne


SEMAINE 2 | LUN. 23.03.2020

 

PHOTOFOLIES

TRAVAILLER SUR LA PHOTOGRAPHIE D’ARCHITECTURE

Au cours des deux premières semaines de notre mois de la photo, nous avons découvert le travail d’Éric FOREY et de Gwenaël BOLLINGER, deux photographes exposés en octobre dernier dans le cadre du festival PHOTOFOLIES à Rodez.

L’association PHOTOFOLIES propose une plateforme internet à vocation pédagogique.

→ article Travailler sur la photographie d’architecture, Lucien HERVÉ photographe

Lucien HERVÉ architecte de la lumière, exposition du festival présentée à l’ENSAM fin 2018.

LA MÉDIATHÈQUE


 

ArchiRès GUIDE DES RESSOURCES EN LIGNE

Le réseau ArchiRès propose un guide des ressources en ligne
www.archires.archi.fr

ARCHITECTURE D’AUJOURD’HUI

La revue AA Architecture d’aujourd’hui offre la lecture en ligne de son dernier numéro n°435.
www.larchitecturedaujourdhui.fr

MUSÉES


 

Almond Blossom
Vincent van Gogh, February 1890

MET museum /Conserving DEGAS

Francis BACON Catalog of an exhibition held October 18, 1963-January 12, 1964 at the Solomon R. Guggenheim Museum, New York

visite guidée du musée Guggenheim à Bilbao


SEMAINE 1 | VEN. 20.03.2020

 

MINISTÈRE DE LA CULTURE


Chacun est invité à rester chez soi pour éviter la propagation du virus Covid-19 jusqu’au 31 mars minimum.
C’est l’occasion de découvrir l’exceptionnelle offre culturelle numérique proposée par le ministère de la Culture et ses nombreux opérateurs.

 

#Culturecheznous

Mesdames et Messieurs

Dans ces moments de crise notre école vit une situation tout à fait exceptionnelle. Chacun d’entre nous doit s’adapter aussi bien dans sa vie familiale que dans sa vie professionnelle. Je souhaite à chacun d’entre vous d’avoir su trouver le bon équilibre qui permet d’attendre des temps meilleurs et le retour à la normale. Sur le plan professionnel je veux saluer la réactivité des uns et des autres aussi bien enseignants, étudiants que personnels administratifs. Tous ont su s’adapter au contexte et montrer que la situation pour préoccupante qu’elle soit, n’est pas dramatique. Les solutions ont été trouvées, voire inventées. Je remercie toutes celles et ceux qui ont œuvré en ce sens. Nous saurons pour l’avenir tirer les leçons de ce contexte favorable à l’inventivité, à la réactivité et à la disponibilité. Les cours sont assurés, et l’essentiel du fonctionnement de l’établissement est sauvegardé.

Encore une fois bravo à tous ceux qui sont les garants de cet état de fait. Ne prenez aucun risque les jours qui viennent seront décisifs pour un retour à la normale. Aucune date de reprise ne peut être donnée mais soyons confiants et faisons preuve de toute la vigilance nécessaire.

Bien à vous tous
Alain DEREY, directeur de l’ENSAM

DES SOLUTIONS PÉDAGOGIQUES


Martine RAVETTO-DUBREUCQ, ingénieure pédagogique, chargée d’innovation pédagogique à l’ENSAM, nous propose des solutions sur la pédagogie à distance : outils, conseils pédagogiques, documents pour se former à l’enseignement à distance et accompagner les enseignants dans leur mise en place de cours à distance.

 

SEMAINE 1 | Et à part la visio ?

VISITES VIRTUELLES


La nef du Grand palais
La petite galerie du Louvre

LA MÉDIATHÈQUE


 

Dans ce contexte si particulier de confinement et de télétravail pour la plupart d’entre nous, le service de la médiathèque continue à vous apporter un accompagnement.

UNE REVUE EN LIGNE

La revue Beaux-arts offre la lecture de son dernier numéro d’Avril en ligne et la consultation de vidéos en ligne sur des musées, des expos, des artistes
www.beauxarts.com/

#ARCHITECTURE À LA MAISON

Avec #architecturealamaison, le Pavillon de l’Arsenal met l’architecture, l’urbanisme, le paysage, le design et la ville sur vos écrans
www.pavillon-arsenal.com

 

DES RESSOURCES DOCUMENTAIRES

Vous avez accès à des ressources documentaires en ligne auxquelles la médiathèque est abonnée. C’est l’occasion de les découvrir pour certains !

Vous avez accès à différentes bases Avery en complément de la base ArchiRès pour les articles de revues et On Architecture pour des vidéos d’architectes et de réalisations architecturales.
LES RESSOURCES DOCUMENTAIRES DE LA MÉDIATHÈQUE
Pour accéder aux bases, utilisez les identifiants ci-dessous :
userID: ns240510main
Pssd: Ensa_19%
Pour la première, Avery, n’est pas la plus adaptée car vous n’avez pas les revues à portée de main !

Cependant, certaines revues sont disponibles en ligne et des plateformes proposent des articles en ligne (Cairn, Persée,etc.). Pour les trouver, cliquez sur le lien ci-dessous
ARCHIRES.FR

Par ailleurs, la base Kheox (site réglementaire sur la construction) nécessite une demande par mail. Cela marche par invitation et pour un nombre limité de personnes (au moins 200 quand même).

En attendant de prochaines informations, je vous souhaite de vous porter bien.
Nous restons à votre disposition par mail.
À très bientôt,

Virginie BILLON, responsable de la médiathèque de l’ENSAM

VIDÉOS


 

How Beavers Build Dams

Enquête sur la disparition du sable

 

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook
Twitter
Visit Us
Follow Me
Instagram

S'inscrire à notre Newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles de l'ENSAM.

Vous vous êtes inscrit avec succès

WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux